Zurück

Friboug école Neuveville

Öffentlicher Wettbewerb: 2015
Veranstalterin: Ville de Fribourg
Verfasser: Lorenz Frauchiger
Stefan Gysel
Simon Gysel
Anina Jaussi

 

Hugo

 

Urbanisme

Le but de l'emplacement du volume est de respecter la présence, surtout de la façade sud-est, de l'école existante et de créer un volume qui compose et forme les espaces extérieurs dans toutes les directions. Le volume s'adapte, en niveau de hauteur et de forme, à ses voisins et cherche le dialogue avec les volumes existants. Vers le sud il s'ouvre vers la Sarine et les espaces extérieurs de l'école enfantine. A l'ouest le pavillon aide à définir l'espace du terrain de jeux de l'école existante et mène le visiteur vers la vieille ville et à la nouvelle connexion des deux volumes. Coté nord il forme, avec les volumes existants, un espace linéaire qui fait le lien entre le parc à l'est et la place devant l'école existante à l'ouest. Coté est vers le parc le volume forme le visage de l'école. C'est donc pour ça qu'un pavillon de deux étages est proposé qui s'insère d'une manière naturel à l'interface entre la vielle ville de Fribourg et le rivage de la Sarine.

 

Organisation

L'école enfantine au premier étage du pavillon profite d'une situation égale entre les classes, de vues vers les espaces extérieurs et intérieurs ainsi que d'une directe liaison avec le jardin à travers une garde-robe et un escalier extérieur. Le rez-de-chaussée profite de la proximité de l'école existante. Il est prévu comme lieu public avec le salle des maîtres, la bibliothèque et les salles d'appuis. L'emplacement de la Salle ACT au rez inférieur de l'ancien immeuble garanti des synergies avec les salles existantes. Une intervention minimale dans la cage d'escalier de l'ancien bâtiment entre le rez-de-chaussée et le rez inférieur permet une connexion directe entre les deux bâtiments.

 

Expression et construction

L'expression du bâtiment et celui d'un pavillon comme lien entre la vieille ville et le parc côté Sarine. Le pavillon possède une forme forte et autonome exprimant le voeux de créer un projet qui arrive à profiter du lieu ainsi que de faire profiter le lieu du projet. La construction en trois murs portant offre une flexibilité pour des futur usages ainsi qu'une économie du béton armé qui forme la base du bâtiment et de la construction de la toiture en bois. La matérialisation en métaux teints et de panneaux en gris mat comme référence au grès de la vieille ville.

 

Environnement

La situation particulière de l'école au bord de la Sarine est le thème principal de l'aménagement extérieur. L'espace est divisé par des îlots avec des arbres et des herbes. Les différents usages dont le préau, le terrain de jeu et le terrain de sport sont les plus importants, trouvent des lieux attractifs et divers. Le terrain de jeu anime les enfants à jouer avec des différents éléments comme la terre, le sable, le gravier, le bois et les plantes.

L'entrée principale de l'école, au nord du périmètre, profite d'une nouvelle situation. Les existants Places de Parc sont supprimés, un abri pour les vélos et le sol en gravier aident à clarifié la situation et réduire les conflits entre les piétons et les voitures. Côté sud, l'allée est complétée et marque le bord entre la ville et la Sarine.